cdicardot


Poster un commentaire

Nos élèves écrivent

mer qui monteUne journée

Le temps passe vite

Et j’ai la flemme de l’suivre

J’ai à peine le temps

D’me coucher

D’me lever

Que le monde est complètement dévasté

Y’a qu’à r’garder la télé

De jour en jour

On fait connaissance

Avec les pires détraqués

Et plus le temps avance

Plus ils sont fêlés

J’ai plus le temps de suivre le mouvement

J’ai décroché

Comment d’venir aussi taré

En à peine une journée

Andréa Gasmi, 4e A

 

Publicités